Alzheimer et démence

Les mots pour le dire: la communication du diagnostic

Accès pour les résidents : Québec

Cette session est destinée aux Proches aidants, Professionnels

Comment annoncer le diagnostic à la personne atteinte et à ses proches?  Comment aborder avec eux et discuter de la maladie d’Alzheimer?

Cette téléconférence offrira des outils pour favoriser une communication optimale entre la personne atteinte, ses proches et les professionnels de la santé. Plusieurs questions seront abordées: pourquoi certaines personnes ne sont pas informées de leur diagnostic? Quelles sont les conséquences de ne pas le dire? De quelle manière faut-il communiquer le diagnostic? Quelles sont les étapes qui suivent la communication du diagnostic?

Le but de cet atelier consiste à présenter les divers outils  pour favoriser une meilleure communication afin que la personne  se sente  rassurée lors de la communication du diagnostic.

Une période de questions suivra la présentation.

 

  1. Laurence Beaumier-Grant a fait son baccalauréat en psychologie à l’Université McGill, puis sa maîtrise en gérontologie à l’Université de Sherbrooke. Dans le passé, elle a travaillé plusieurs années en loisirs dans un centre d’hébergement, ce qui l’amenait à intervenir auprès d’une clientèle ayant des troubles cognitifs. Elle travaille maintenant à la Société Alzheimer de Montréal depuis plus de 9 ans en tant que coordonnatrice des services aux familles. Ce travail l’amène à côtoyer de près les proches aidants ainsi que leurs proches atteints. Elle donne des téléconférences pour le Réseau Aidants depuis ses débuts à la Société Alzheimer.

Laissez un commentaire.