Parkinson

Comment l'activité physique peut-elle aider pour la maladie de Parkinson?

S’il vous plait, complétez le sondage suivant à la suite du visionnement de la vidéo.

Les troubles du mouvement associés à la maladie de Parkinson limitent souvent les personnes atteintes. Pourtant, il a été démontré que l’activité physique constitue une approche thérapeutique complémentaire à la médication pour améliorer plusieurs symptômes. Malheureusement, les personnes atteintes sont souvent sédentaires puisqu’elles ont le sentiment que les troubles du mouvement limitent leur capacité de bouger.

Ainsi, ce second webinaire tentera de répondre à la question suivante : quels sont les exercices à favoriser lorsque l’on souffre de troubles du mouvement tels le Parkinson?

L’objectif de cette conférence est donc d’aider les gens à mieux comprendre les effets positifs et l’importance de l’activité physique sur la maladie, et, à l’inverse, les effets défavorables de l’inactivité. Il s’agira d’un excellent moyen pour guider les gens atteints et les personnes qui les entourent dans leur choix d’activités.

Une période de questions suivra la présentation.

Parkinson Québec tient à remercier la Fondation J. A. DeSève  pour sa contribution à la réalisation de ce webinaire.

  1. Madame Julie Messier est professeure titulaire au Département de kinésiologie de l’Université de Montréal. Kinésiologie de formation, Mme Messier est également une chercheuse spécialisée en neurosciences du mouvement au Centre de Recherche Institut Universitaire de Gériatrie de Montréal. Elle s’intéresse particulièrement au trouble du mouvement dans la maladie de Parkinson.

7 Comments

  1. J’ai très apprécié la conférence du Docteur Chouinard.

    J’ai appris sur la maladie et les médicaments que je prends déjà. Il a aussi confirmé certains propos que ma neurologue m’avait dit.

  2. BOnjour
    J’aimerais participer à toute étude clinique dirigée par le Dr Messier ou autre chercheur dans son domaine.
    J’ai déjà envoyé mon nom à l’institut de Gériatrie, dans le passé.
    Je suis très intéressée à aider toute étude clinique sur le sujet de la maladie de Parkinson
    Michèle D.

Laissez un commentaire.